Une étude de cas sur Amaury Sport Organisation

Du 15 au 19 février les 4ème et 5ème années se sont concentrés sur Amaury Sport Organisation à l'occasion d'une étude de cas tuteurée par Arthur Deramaix, marketing product manager pour ASO.

La problématique de l'étude ? "Comment sécuriser un annonceur pour le Tour de France ?"


Diplômé d’une école de commerce, c’est en 3ème année qu’Arthur Deramaix décide de lier sa passion à son métier en envisageant une évolution professionnelle dans le sport grâce notamment à un stage en Agence de Relations Publiques spécialisée dans ce secteur. Il intègre ensuite ASO, célèbre organisateur d’évènements sportifs en France, directement à la fin de ses études.

Il y occupe le poste de Marketing Product Manager au sein du service Marketing de l’offre qui est un des services de la direction Marketing, Stratégie et développement d’ASO. Son rôle est d’accompagner les services vendeurs de l’entreprise dans la conception des offres et de packages de sponsoring sur les évènements du portefeuille ASO et cela principalement sur des épreuves comme le Tour de France, le Dakar ou encore le Schneider Electric Marathon de Paris.

Avec son intervention, nos étudiants ont eu un bon exemple de l’évolution de carrière possible dans les métiers du sport et dans le marketing en particulier. Il les a accompagnés sur une étude de cas centrée sur le Tour de France dont la problématique consistait à proposer une offre et un storytelling qui permettrait à l’évènement de pouvoir sécuriser un nouvel annonceur. Pour mener à bien cela, il leur a été demandé au préalable d’effectuer une veille sur les tendances et les attentes du marché. Il y avait plusieurs angles de travail proposés aux différents groupes. Certains se sont ainsi orientés sur la thématique RSE, Impact et Héritage et d’autres sur la Virtualisation du tour et la digitalisation des expériences.

Son rôle a été de donner des clés de lecture aux étudiant.e.s, pour qu’ils-elles puissent répondre à l’étude de manière pertinente.

Son conseil à nos étudiant.e.s pour s’intégrer dans le milieu professionnel : garder l’ouverture d’esprit et la curiosité dont ils ont fait preuve durant cette semaine d’étude de cas mais aussi aiguiser leur sens critique pour appréhender au mieux un milieu qui est en constante évolution et qui se renouvelle rapidement. L’innovation et la recherche de sens sont en effet au cœur des réflexions de l’industrie du sport depuis quelques années et c’est sûrement ces leviers que devront activer les étudiant.e.s pour leurs premières expériences professionnelles. 

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.